h1

Pas le temps d’être Canadien

3 juillet, 2009

Quelle journée ennuyeuse. Nous étions sur le chemin vers le pont de la Confédération, le temps est gris comme d’habitude et je suis encore une fois dans mon coin intime de la voiture, à écrire. Mais quand on y pense, ne serais-je pas en train de célébrer la fête du Canada? Eh bien vous savez tous que je ne suis pas festif, mais ce que plusieurs personnes se savent pas vraiment sur le sujet, et je parle surtout des français, c’est qu’en tant que québécois de souche, je me fous de la fête de notre beau pays. Vraiment, la majorité des québécois s’en foutent; ils en profitent pour déménager. Il existe bien sûr des exceptions, je l’assume, mais pour la plupart la Fête du Canada est plate, et on ne la fête pas.

C’est tellement ennuyeux qu’il y a une scène qui s’est écroulée à Québec pour qu’on s’occupe un peu.

Alors ça devrait s’arrêter là, mais comme nous le savons, nous ne sommes pas seuls dans ce pays. Le «reste du Canada» devrait bien fêter cette journée, et étant donné mes vacances dans les maritimes, j’étais intéressé à savoir comment la population des autres provinces vivaient ce moment. En d’autres mots: c’est quoi pour eux la journée du 1er juillet? …le problème c’est que bon… l’Acadie n’est pas vraiment dans ce groupe. Ça ne fêtais pas tellement au début de la journée. Au moins nous allons en direction de l’Île-du-Prince-Édouard, alors on devrait au moins avoir un esprit de fête après le pont de la Confédération, hein? Non? Ah bien. Nous avons seulement droit aux chandails rouges et du maquillage. C’est décévant. Heureusement la télévision peut transmettre ce que nous voyons depuis des années, le spectacle à Ottawa. Et comme toutes les autres années, nous perdons vite l’intérêt.

Mais bon, il y a tout de même quelque chose de positif qui est venu de cette journée. J’ai eu ma réponse le lendemain. Au A&W, mon père lisait le journal et en jetant un regard, j’ai vu l’histoire sur la couverture. Apparemment, il y avait eu une grande fête quelque part sur l’île, avec un défilé, de la musique et finalement des feux d’artifices. Et bien sûr nous étions pas là. Je suis québécois et je m’en fous.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :