h1

Le chômage

11 juillet, 2009

Le mois de mai était symbolique pour plusieurs comme étant la porte d’entrée parfaite pour leur travail d’été. Un peu d’argent de poche vous savez? Il est vrai que d’autres avait déjà leur emploi bien avant la grande période, mais le reste des élèves de 16 ans et plus s’est activé pour décrocher un travail. Moi? J’ai rien fait. J’étais encore trop bizarre en dedans pour aller chercher un gagne-pain.

chômer: du latin caumare, se reposer au soleil

C’est triste mais depuis février je suis au chômage. J’avais un petite job honnête en tant que camelot pour Le Soleil. Je faisait ça depuis 3 ans. Étonnamment ça satisfaisait mes besoin. Peut-être que c’est des jeux à 60$ – ou 70$ dans le contexte actuel – mais une paye de 30$ par semaine donnait un excellent rythme dans les dépenses et économies. C’est pas comme si j’allais manger du fast-food à chaque semaine (*cough* s’cusez). Et en plus, il y a le pourboire du temps des fêtes, qui m’avait donné un coussin de 500$ dans mon compte en banque.

Sauf que mes parents ont eu le dernier mot. Pour tout vous dire, il trouvaient que tout le monde dans ma famille était fatiguée, et lorsque on ajoute l’école qui commençait alors à être un problème dans mon cas, vous pouvez comprendre leur décision d’arrêter ma job de camelot. J’étais maintenant sans emploi. J’avais encore un coussin minime mais les dépenses ont continué. Et aujourd’hui, j’ai besoin d’argent plus que d’autre chose:

  • MotorStorm: Pacific Rift Speed & Adrenaline Expansion Pack (20$)
  • LittleBigPlanet DLC (12$)
  • Battlefield 1943 (15$)
  • Festival d’Été de Québec (45$)
  • Dette envers mes parents (150$)
  • Billet de- Ah fuck this!

Je suis conscient que mes parents ne veulent pas que je les rembourse, mais à chaque fois que je dois leur emprunter de l’argent, je me sens coupable. Je me sens vraiment minable. Car pendant tout ce temps, j’étais totalement responsable de mon porte-feuille. Il y a 6 mois, j’étais capable d’aller au Future Shop pour mettre 130$ sur Killzone 2 et Street Fighter IV. Maintenant, j’ai tout le temps besoin de gruger dans leur salaire comme ma sœur – quoique pour elle, c’est bien pire. En plus, j’ai fini par détester l’activité de magasinage. Je ne suis pas du genre « Window Shopper ». Lorsque je remarque quelque chose de superbe dans un magasin, je me dit «Wow, je veux acheter ça- Ah non! Je peux pas, PARCE QUE J’AI RIEN DANS LES POCHES!»

Après tout, tout le monde veut ce qu’il ne peuvent pas avoir; c’est la règle d’or du capitalisme.

Donc un beau jeudi après-midi, j’ai imprimé mon CV et je suis allé le porter à deux places différentes: au Ultramar, et au Métro en tant que préposé au fruits et légumes. Oui oui! Un gars de 16 ans qui doit prendre un traitement pour la peau à chaque jour s’intéresse au fruits et légumes. J’irai sûrement à la bibliothèque aussi mais après cela je ne peut qu’espérer.

J’ai aussi deux livres de la SAAQ à lire, pour passer mon permis de conduire. Parce que Vincent doit encore grandir, mais pas physiquement cette fois-ci.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :