h1

La parole

28 août, 2009

Il y a quelques semaines, sur Facebook non le moindre, les gens commençait à faire voir leur «joie» du retour en classe. En réponse j’avais pourtant dit que tout ce qu’on pouvait faire c’était de profiter des derniers jours de soleil du mieux qu’on pouvait. Je n’ai jamais été aussi hypocrite.

J’étais à sec ce dimanche. Je n’avais plus les munitions pour passer à travers la dernière semaine avant le retour en classe. Tout ce que j’avais n’était qu’une location de Red Faction: Guerilla, et c’était loin de me faire regagner toute l’inspiration; j’avais fini par m’exiler dans ma chambre sans vraiment porter un regard au monde extérieur. Surtout que le jeu n’est pas si bon que ça. Vive la révolution, comme ils disent.

Puis un beau mardi, j’ai commencé à être impatient envers moi-même. J’ai commencé à faire des textes qui ont tous échoué à mes standards. Ils n’étaient jamais sincères de ma part. Je les qualifierais même de travestis. Un jour j’ai même pensé avoir finalement trouvé la raison de vous écrire, sans succès. Alors j’ai dû consommer ces déceptions en faisant partie de la société que je n’aime plus tellement ces jours-ci.

Sans le savoir, je suis devenu expert en médiocrité humaine.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :