h1

Résolutions et conclusions

31 août, 2009

Eh bien mesdames et messieurs, je vous annonce que nous terminons aujourd’hui une étape du nouveau BVÉ; désolé de détruire l’ambiance, mais l’année scolaire commence demain. J’avais recommencé le blogue en tant que projet pour mon congé de maladie. Je l’avais finalement réssucité pour exorciser l’année de merde que j’avais vécu à Protic. Les vacances sont terminés. Le cauchemar commence demain – mais bon, je dis cela à chaque rentrée, c’est un blague récurrente. Je vais essayer de continuer d’écrire, mais mon ordinateur a été remplacé par une dizaine de livres encombrants alors le rythme va devoir ralentir. Peut-être 2-3 articles par semaine, mais on ne sait jamais.

Alors pour officiellement conclure ce premier acte, je sens le devoir de revenir à un point important dans ma déchéance. La première fois que j’ai quitté mon école en direction de Saint-Augustin-de-Desmaures, j’avais une chanson particulière en tête. C’est une chanson de Coldplay – parce que oui, j’aime le groupe – et comme j’ai des fois reflété mes émotions sur des pièces que j’écoutais, ceci est la meilleure des fins possibles… Maudit que j’aurais aimé savoir jouer de la guitare des fois. Ah laissez faire…

« ‘Til Kingdom Come »

Steal my heart and hold my tongue

I feel my time, my time has come

Let me in, unlock the door

I’ve never felt this way before

The wheels just keep on turning

The drummer begins to drum

I don’t know which way I’m going

I don’t know which way I’ve come

Hold my head inside your hands

I need someone who understands

I need someone, someone who hears

For you I’ve waited all these years

For you I’d wait ’til kingdom come

Until my days, my days are done

And say you’ll come, and set me free

Just say you’ll wait, you’ll wait for me

In your tears and in your blood

In your fire and in your flood

I hear you laugh, I heard you sing

« I wouldn’t change a single thing »

The wheels just keep on turning

The drummer begins to drum

I don’t know which way I’m going

I don’t know which way I’ve come

For you I’d wait ’til kingdom come

Until my days, my days are done

And say you’ll come, and set me free

Just say you’ll wait, you’ll wait for me

Just say you’ll wait, you’ll wait for me

Just say you’ll wait, you’ll wait for me

Fin du 1er acte… on se revoit demain.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :