h1

La correction

25 septembre, 2009

J’ai le sentiment que j’ai fait une grave erreur récemment, que j’ai réussi à me tirer dans le pied avec un bazooka. À chaque fois que j’essaye de parler à une personne en particulier, je sens que j’ai construit un mur psychologique et que la seule personne à blâmer est moi-même. Je devrais me pardonner, m’infliger des blessures temporaires sur la main comme j’ai toujours fait. Je suis devenu paranoïaque sur le vide que j’ai laissé derrière, et sur les tâches qui le comble. Mais à la fin, j’en suis arrivé à une certaine conclusion; si vous pensez avoir fait une erreur, et qu’il n’y a personne pour vous corriger, vous devez être le seul juge de votre personne.

Je rencontre de plus en plus de monde dans les corridors qui me disent que je me juge trop sévèrement. Ils ont sûrement raison; je suis juste mais très sévère. J’ai adopté une politique de dette envers tout le monde dans ma vie, une dette que je dois payer à chaque jour. Peu importe s’il s’agit de mon portefeuille – en fait, vu que je n’ai plus d’argent remplacez ce mot pour «estime de soi» – où de ma propre douleur. Ah oui, j’ai tant néglige de vous dire cela mais sachez qu’à chaque fois que je me sens insipide, innocent, paresseux, j’ai l’envie immédiate de me donner un gros coup de poing sur la main gauche. Et je n’exagère aucunement la force de mon autodestruction. Je dois sûrement cela à mon père; lui qui a une main complètement ravagée dans les dents. D’ailleurs, je voudrais faire remarquer qu’il s’est fait volé son ordinateur portable à Montréal.

Mais bon, ce soir je me dois d’être juste pour les deux camps. Voici donc la réponse de ma main gauche actuelle.

Correct

Plus ça change, plus c’est pareil.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

One comment

  1. J’ai lu plusieurs de tes textes, je dois dire que tu écris très bien. Je me suis dis que tu serais peut-être interressé de connaître quelqu’un qui a enseigné aux autres « How to win friends and influence people and How to stop worrying and Star living ». Je parle ici de Dale Carnegie. Je ne suis jamais allée à ses cours mais je connais des gens qui ont été transformés après y être allés. Ce que je trouve interressants pour toi, c’est le fait que ses « Rules » sont très détaillées. Tu trouveras sans doute sur internet de l’information sur ses cours ou tous simplement sur sa philosophie et ses « rules ».

    En voici quelques unes tirées du « The little Golden Book of Rules »:
    Fundamental Techniques in Handling People
    1. Don’t criticize, condemn or complain
    2. Give honest, sincere appreciation
    3. Arouse in the other person an eager want.

    Six ways to make People like you
    1.Become genuinely interested in other people.
    2.Smile
    3.Remember, Vincent, that a man’s name is to him the sweetest and most important sound in any language
    4.Be a good listener. Encourage others to talk about themselves.
    5. Talk in terms of other man’s interests.
    6. Make the other person feel important – and do it sincerely.

    Bonne réflexion et bonne journée…

    Claudine



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :