h1

Le DJ

29 septembre, 2009

Wait

Je vais sûrement me répéter à travers le blogue au futur; vous savez, j’ai longtemps dit qu’il était possible de s’emmerder profondément les jours été, après avoir fait le tour de nos pensées, tellement qu’on attend le retour des classes. C’est simple, dès septembre il se trouve qu’on à quelque chose à s’occuper peu importe les jours. Sauf que cette semaine, il pleut, et même si le soleil revenait à la fenêtre de mon sous-sol, je juge que mes jours d’écoles sont loin de faire mes journées. Ce sont des journées plates, voir des semaines, voir quasiment un mois. C’est comme je fixais un mur de brique que je vais éventuellement frapper, mais j’avance lentement vers la cible. Alors je dois satisfaire mon énergie à la maison seulement. Et non, Valkyria Chronicles à lui seul ne fait rien.

C’est assez triste lorsqu’on envie silencieusement nos anciens-collègues qui ont un sac plein de devoirs à chaque nuit; au moins ils ont de quoi à faire, alors que moi j’ai sombré en pleine platitude. J’ai même commencé à détester mes cours de Monde Contemporain, alors que j’adorais l’histoire. Pourtant, j’avais déjà tout anticipé il y a quelques mois. J’avais dans la tête cette vision qu’un jour, j’allais pogner les nerfs et faire un geste pas tellement correct. Seulement, les circonstances ont changé. J’avais donc deux choix qui s’offrait à moi pour laisser une marque permanente; où bien je fais quelque chose de totalement incorrect par rapport aux standards de l’école – Ex: battre quelqu’un – ou bien je chamboule complètement l’ordre établi par les jeunes. J’ai peut-être mon blogue mais pour que le monde le lise et le comprenne, il faudrait d’abord qu’ils me connaissent. Et en régulier, c’est une ostie de blague. Alors on a pensé me mettre dans la radio étudiante.

C’était un beau petit rêve il a un mois, et pour être franc ce l’est encore. Juste l’idée de faire passer de la musique électronique et du indie rock à la pause du midi est une idée réconfortante. Sauf que comme d’habitude, je surestime les gens. Je pense qu’ils peuvent être prêts à quelque chose de radicalement différent, que leurs connaissances ne sont pas aussi fortes que je ne le pensais. Et ça s’applique surtout à la condition des équipes de deux; je ne peux pas faire ce boulot tout seul, avec une collection que je juge un peu petit et sans collègue. Je suis donc pris dans une quête pour… en fait, non, je ne suis dans aucune quête. Je pourrais peut-être demandé à des camarades qui ont eu ce boulot l’année dernière, mais si je me souviens bien ils ont fini par en avoir marre très vite. Plus je ne veux pas que les genres de musique s’emmêle constamment.

On me dit que ça pourrait tout de même marcher, mais dans ma tête ça sonne inégal. Dans ma tête, c’est impossible d’introduire une personne à un genre si vaste que l’électronique en seulement quelques semaines. C’est aussi impossible que je fasse les annonces sans avoir l’air extrêmement blasé…

Je commence à voir ce rêve un peu plus comme un beau mirage, et à moins que je ne trouve personne pour m’accompagner, mes projets vont se limiter à mon chez-soi. Ce n’est pas une mauvaise nouvelle en perspective, mais cela veut dire que la platitude scolaire va continuer encore un peu. Je suis tout de même dans l’obligation de soumettre ma candidature, juste pour voir, mais peut-être que je vais devoir trouver d’autres moyens, encore une fois très différents de la moyenne. Mais laissons tomber l’idée de battre quelqu’un… enfin, pas vraiment. Parce que vraiment, je serais toujours à la merci de mon système de son simpliste.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

Publicités

3 commentaires

  1. Pourquoi tu ne ferais pas un sondage à savoir quel genre de music les gens veulent entendre durant leur heure de lunch? Invite-les a t’envoyer des demandes spécial par texto! Peut-être que eux aussi peuvent te faire découvrir des genres de music que tu aimerais….


  2. Voici quelques sugestions de chansons qui peuvent plairent a un large auditoire:

    U Can’t touch this
    M.C. Hammer

    A Mind with a heart of its own
    Tom Petty

    U + Ur Hang
    Pink

    Turn the Beat Around
    Gloria Estefan

    Beat it
    Michael Jackson

    Dance
    The Rolling Stone

    Call Me
    Blondie

    Hey Baby
    No Doubt

    Bille Jean
    Michael Jackson

    Let’s Dance
    David Bowie

    Hella Good
    No Doubt

    Get the Party started
    Pink


  3. Claudine, il y a des affaires qui doivent absolument rester dans les années 90. Pour le bien de l’humanité.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :