h1

Le blanc

9 octobre, 2009

Blanc

J’aurais voulu que « Clear is the new black » représente autre chose cette semaine, mais il s’avère que je n’ai rien écrit depuis un bout de temps. Même pour mes projets. Le cycle de médiocrité a continué son chemin et quand j’ai eu des surprises, ce n’était pas du tout réjouissant à voir. Mais ça sera pour une autre fois.Profile Visitor Map - Click to view visits

Ce n’est pas comme si mes collègues de PROTIC ont manqué quelque chose; ils ont perdu internet depuis quelques jours.

Peut-être que ça a l’air enfantin et un peu immature de constamment parler d’école sur un blogue personnel – qui de toute façon ne veut aucunement être scolaire – mais la réalité c’est que quand on décide de prendre une approche beaucoup plus personnelle à son écriture, en parlant de choses qu’on vit par exemple, c’est difficile de faire quelque chose de particulier s’il ne se passe rien en ce moment. Tout ce que j’ai, c’est la médiocrité de passer mes jours dans un trou noir, et la solitude de ne pas passer ses nuits chez quelqu’un, pour une raison ou une autre. Ça a bien l’air répétitif, mais c’est parce que ce l’est. Malgré les rayons de soleils spontanés dans les gens – parce que n’essayez pas de les trouver dehors.

Au moins, j’ai Big Daddy à mes côtés… mais je ne pense pas que c’est assez.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :