h1

Track 02

22 novembre, 2009

Je n’étais pas d’humeur lundi, mais pas du tout. J’ai décidé qu’il ne fallait pas attendre dans ce cas et je me suis attardé au plaisir musical que sont les groupes inspirés du son de Joy Division, comme The Stills et, l’artiste d’aujourd’hui, Interpol. Vous n’avez pas envie de savoir comment j’ai été introduit au véritable Joy Division; c’est juste embarrassant. Mais bon, l’album que j’ai acheté cette semaine est le début du groupe Interpol avec Turn on the Bright Lights. J’avais déjà leur troisième album, Our Love to Admire, mais je ne pouvais pas imaginer la qualité de leur premier albumProfile Visitor Map - Click to view visits

Je sais que ça a l’air d’un gros cliché de vous dire cela, mais juste en regardant les nombreuses listes et critiques que j’ai lu sur le sujet, je pense que c’est sûr de vous dire que Turn on the Bright Lights est un des meilleurs albums que j’ai écouté de toute ma vie. J’avoue que si vous prenez en considération mon inexpérience et le fait que je n’ai qu’un seul album de Radiohead – on va y venir, je vous le dit! J’ai crissement hâte au prochain en 2010 – mais prenez aussi ceci en considération: lorsqu’un album vient me chercher il faut que celui-ci arrive au bon moment, pour combler un manque ou pour m’accompagner dans une étape. C’est là que la magie se fait. En moyenne, j’ai écouté toutes les pièces à chaque jour. Je suis même allé jusqu’à référencier les paroles dans plusieurs épreuves… je ne peux pas dire que la stratégie a marché mais ça montre de quoi. Toutes les chansons sont très fortes et notables. Bien sûr certaines réussissent à s’imposer plus que d’autres, comme « NYC » et « PDA », mais c’est tout de même rare de ne trouver aucun point faible dans une œuvre pareille.

D’ailleurs je vais vous raconter quelque chose qui est arrivé vendredi midi, quand j’étais chargé de la radio étudiante. Cette journée, je m’excuse à l’avance à tous ceux qui ont trouvé l’ambiance désagréable, le mix était… déprimant. J’avais construit une liste basée sur les jours de pluie, et la musique était très lente ce midi. En plus, à cause de l’air asphyxiant de l’intérieur de la salle, jamais visitée par le concierge, j’ai dû ouvrir la porte pour aérer tellement ça sentait fort. J’ai aussi fermé la lumière du local, pour être un peu plus sincère avec moi-même. En tout cas, à travers toutes les demandes spéciales – qui en passant, juste pour vous avertir, ne seront jamais mises le jour même à moins que vous aillez une idée grandiose d’artiste pour n’importe quel thème – il y a eu ce gars qui est venu à ma porte et qui m’a demandé qui est-ce qui jouait. J’étais rendu à Rest My Chemistry. Mais bon, je lui ai dit le nom du groupe, recommandé le premier, et il est parti. Et puis ce soir-là, ça m’a frappé; c’était le type qui jouait sur le banc près des toilettes… je pense que j’ai capoté en silence après ça.

  1. “Untitled” – 03:57
  2. “Obstacle 1” – 04:11
  3. “NYC” – 04:20
  4. “PDA” – 05:00
  5. “Say Hello to the Angels” – 04:28
  6. “Hands Away” – 03:06
  7. “Obstacle 2” – 03:47
  8. “Stella Was a Diver and She Was Always Down” – 06:28
  9. “Roland” – 03:36
  10. “The New” – 06:07
  11. “Leif Erikson” – 04:00

Cependant je vais être honnête, je ne sais plus si je vais encore apprécier Our Love to Admire maintenant que j’ai expérimenté cet album… Nah. “Rest My Chemistry” est trop encré dans ma mémoire pour ça.

Cliquez ici pour acheter « Turn on the Bright Lights » sur iTunes.

[Bonus Track]

Je pense avoir finalement saisi The Music Scene par Blockhead. Un album extrêmement déroutant à la première écoute surtout à cause des samples, dont une grande partie vient d’extraits audio des années 30-40. Au quelque chose comme ça. Prenez le temps de l’apprivoiser, le résultat est tout de même intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :