h1

Track 07

28 décembre, 2009

Non, ne me blâmez pas personnellement pour le retard. Blâmez le fait que lorsqu’on a commencé à parler plus sérieusement de The xx, j’étais encore sur Interpol et Turn on the Bright Lights, album qui représente encore et toujours mes journées d’automne. Alors à chaque fois que j’écoutais un extrait du groupe, la pensée qui venait toujours en tête était «J’aime mieux Interpol.» Je sais, je sais, c’est un peu chien de penser ainsi, mais maintenant nous sommes en décembre, je n’ai pas écouté Turn on the Bright Lights depuis… quant même un bon bout de temps, et même en ces temps de joie, une nouvelle sorte de solitude s’installe peu à peu.

Parce que, vous voyez, il est un peu injuste de comparer Interpol à The xx, mêmes s’ils sont du même genre de musique et qu’ils prennent les mêmes guitares. Puisque si Interpol est un isolement dans une société, The xx parle d’un isolement – ou plutôt de troubles – entre deux personnes. xx parle de sexe, à travers les nombreux aspects traités dans ses paroles: la pornographie (« VCR »), les déceptions (« Shelter« ), l’infidélité (« Infinity« ) et finalement, la rupture (« Stars »). Tout ça est fait avec une approche minimaliste, sincère, avec seulement une guitare, une base, et les percussions. Sans oublier les voix d’Oliver Sim et Romy Madley Croft. Et oui, il est vrai qu’ils n’utilisent même pas une vraie batterie, mais lorsqu’on réussit à passer par-dessus ces petits détails qui ne m’avaient pas convaincu il y a à peine deux mois, on se rend compte que la production aide à faire passer l’atmosphère de xx.

  1. “Intro” – 02:08
  2. “VCR” – 02:57
  3. “Crystallized” – 03:22
  4. “Islands”  – 02:41
  5. “Heart Skipped a Beat” – 04:02
  6. “Fantasy” – 02:38
  7. “Shelter” – 04:30
  8. “Basic Space” – 03:08
  9. “Infinity” – 05:13
  10. “Night Time” – 03:37
  11. “Stars” – 04:23
  12. “Hot Like Fire (Bonus Track)” – 03:31

Je m’avoue vaincu donc; xx est bel et bien un des meilleurs albums de 2009. Je l’ai écouté bien plus que j’aimerais vous dire, avec la sincérité des chanteurs et la musique minimaliste qui ont réussi à me conquirent après quelques écoutes. C’est un album sombre, simple, mais qui a quant même un grand impact. Au fait… je commence à me demander si c’est meilleur que Turn on the Bright Lights

…non, désolé.

Cliquez ici pour acheter « XX (Bonus Track Edition) » sur iTunes

[Bonus Track]

Ça faisait un bout que je voulais vous parler de cette découverte musicale que j’ai fait: Linkwood avec l’album System. Je l’avais découvert en fouillant dans les nouveautés d’iTunes, et dès la première écoute, j’ai été agréablement surpris – chose devenu très rare pour moi ces temps-ci. On y trouve plusieurs chansons avec des sonorités soul des années 70, couplées avec des pièces plus… plus… merde je dois travailler les vocabulaire dans la musique. Enfin, « Tears » et « Nectarine » est des incontournables et si vous avez envie de trouver quelque chose de nouveau, je recommande. Ah oui, c’est aussi meilleur que le dernier de Numéro#. Non mais c’est vrai! Come on!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :