h1

Track 24

17 avril, 2010

Je viens ici vous parler de Congratulations, et ce après seulement deux écoutes de l’album. Vous pourriez ainsi dire que je ne suis pas vraiment juste envers celui-ci; honnêtement, ça m’avais pris à peu près sept écoutes de Contra pour finalement faire mon opinion, mais pour Congratulations… eh bien disons que j’ai assez facilement repéré les points les plus important très vite. Et ce n’est pas nécessairement une bonne nouvelle.

Je vais d’abord vous dire que je n’ai pas embarqué dans Oracular Spectacular, comme, du tout. Oui, Time to Pretend et Electric Feel sont des pièces divertissantes, mais est-ce que je voudrais écouter de cela pendant plus de trente minutes? Non. Ce qui nous amène au tout premier point du nouveau d’MGMT; si vous voulez acheter cet album pour espérer de vivre les mêmes expériences pop du début, oubliez cela. Je pense bien qu’absolument tous les critiques ont dit la même affaire, mais il est vrai que vous ne trouverez aucune pièce comme celles-ci. MGMT a en effet opté pour un son plus rock psychédélique des années 60, 70, comme l’on peut entendre sur Flash Delirium. Ceci n’est pas une mauvaise chose en soi; écouter du Beach Boys aujourd’hui vous prouvera le contraire. Sauf que c’est dans l’exécution que l’on voit les failles.

On dirait en fait qu’MGMT n’est pas vraiment sûr du lui-même. Il n’est pas sûr de lui-même dans ses mélodies, il n’est pas sûr de lui-même dans ses paroles, il n’est même pas sûr de lui-même dans ses ambitions – Siberian Breaks en est un exemple, avec sa durée de douze minutes. En comparaison, les pièces avec les structures plus simples mais plus assurées sont sans conteste les meilleures. Cela ne fait pas nécessairement de Congratulations un mauvais album; en fait, si vous arrivez ici en ne vous attendant pas à classique, vous vous retrouverez avec un bon petit album, sans plus. Je dis cela en réponse aux autres personnes qui chialent «Ah non, je veux avoir plein de synthétiseurs. Je veux avoir un autre Time to Pretend!»; la musique doit évoluer, vous finirez par apprendre.

  1. « It’s Working » – 04:06
  2. « Song for Dan Treacy »- 04:09
  3. « Someone’s Missing » – 02:29
  4. « Flash Delirium » – 04:15
  5. « I Found A Whistle » – 03:40
  6. « Siberian Breaks » – 12:09
  7. « Brian Eno » – 04:31
  8. « Lady Dada’s Nightmare » – 04:31
  9. « Congratulations » – 03:55

Cliquez ici pour acheter Congratulations sur iTunes.

[Bonus Track]: Je voulais seulement vous faire remarquer que vous pouvez maintenant écouter – pas acheter – le prochain d’LCD Soundsystem, This Is Happening, sur son site officiel. Et je vous dis cela parce que cette semaine, la nouvelle a complètement éclipsé le nouveau d’MGMT. On comprend pourquoi; This Is Happening sera disponible en magasin et en ligne le 17 mai. Ne manquez pas ça!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :