Archive for décembre 2010

h1

L’APPÂT – Critique de film

21 décembre, 2010

Je n’ai aucune idée comment commencer à aborder le sujet, comment vous faire une intro là-dessus. Que ce soit clair dès le départ: L’appât est une expérience insultante, humiliante, que vous traitera comme sa bitch à travers toutes ses blagues horribles, répétitives, et sa formule à la chaîne.

La production de ce film est venue de trois personnes; Yves Simoneau, Rachid Badouri, et Guy A. Lepage. Yves Simoneau est un réalisateur québécois qui est parti faire sa marque du côté américain au début des années 90. Si vous n’avez jamais entendu parler de lui, je ne vous blâme pas, car son répertoire vient surtout de films télévisuels. Ce film-ci était censé être son retour en force au Québec, pour les bonnes et les mauvaises raisons; qui sait. Ensuite nous avons Rachid Badouri: Rachid nous a longtemps parlé de son intérêt à entrer dans le septième art (vous n’avez pas idée comment j’ai été souillé par les capsules au Cinéplex) donc ceci est sa porte d’entrée dans l’industrie. Et finalement nous avons Guy A. Lepage… dans le domaine de la télévision, Guy A. Lepage est synonyme de succès, avec des émissions comme Rock et Belles Oreilles, Un gars, une fille et Tout le monde en parle. Au cinéma, Guy A. Lepage est synonyme de Camping Sauvage. Et ainsi, dans un souper au restaurant, Guy lança l’idée, Yves la rattrapa et il la donna à Rachid. Le résultat est ce qui est arrivé au cinéma. Read the rest of this entry ?