Archive for novembre 2011

h1

DEFCON

30 novembre, 2011

DEFCON.jpg

Publicités
h1

MONSIEUR LAZHAR – Critique du film

4 novembre, 2011

Note: La critique ci-dessous contient des SPOILERS pour mieux parler des personnages et de l’histoire.

J’ai eu plusieurs professeurs importants dans ma vie. Il y a beaucoup de personnes qui se débarrassent de leurs expériences de secondaire quand ils arrivent au cégep; c’est comme un nouveau début pour eux. Je les comprends parfaitement: c’est légitime. Mais j’aime encore me remémorer. J’ai eu un prof qui m’a poussé dans la poésie et le blogue. J’en ai eu un que j’ai un peu traité comme d’la marde auparavant mais désormais je ne peux que le blâmer pour la nombreuse musique que j’écoute désormais, malgré lui. Et puis j’ai eu une enseignante d’anglais de secondaire 5 que je n’ai pas revu à mon retour. Son dernier cadeau fut son livre de «The Giver» que je devais lire pour des questions… honnêtement je n’aime pas ce livre, mais en même temps je ne sais pas ce qui est arrivé d’elle. Et je pense que je ne le saurais jamais.

Monsieur Lazhar est en quelque sorte le dernier film de deux de mes cinéastes québécois préférés du moment, soit Philippe Falardeau à la réalisation et Stéphane Lafleur au montage; une chose tellement incroyable que la nouvelle m’a littéralement donné une éjaculation précoce. Stéphane Lafleur a déjà sorti un autre film plus tôt cette année, En terrains connus, que j’ai bien aimé, mais nous allons surtout nous concentrer sur Philippe Falardeau. Bizarrement, je pense que La moitié gauche du frigo est son film qui m’a le plus touché, maintenant que je sais que je me sais que je dois revoir C’est pas moi, je le jure parce que je suis un idiot. Il est maintenant dans le paysage du cinéma depuis plus de dix ans, et après mure réflexion, je dois me rendre à l’évidence que ceci pourrait être son meilleur film.

Vous n’avez pas idée combien de fois j’ai dû réécrire cette intro. Read the rest of this entry ?