h1

Le muscle, II

4 février, 2012

Ceci est un texte médiocre

Ceci est un texte médiocre
Craché d’inspirations crispées
Parce que je me suis effondré sur ton corps absent
Comme un écrivain débridé de ses armes
Sur les champs de fraises urbains

Je n’ai pas pu voir les ruines prosternées
Devant le statu quo et les pièces d’échiquier
J’ai seulement pu voir le vide parallèle à lui-même
Sous une pellicule noire libre en catimini
Les chaises témoignant de passés simplistes
J’ai seulement espéré
L’espérance peut être une chose conne
Elle peut être ignorante, innocente, naïve
Mais elle restera toujours là
Comme un bourgeon de papier journal

J’ai seulement espéré trouver une lumière
Un pyromane amoureux du brasier
J’imagine le sourire cynique des dalles de béton
En dessous du plafond sans fin
Et je ne peux m’empêcher de penser à toi
Pendant que le récital des muets se joue
À travers toutes les gaffes que j’ai faites
Tu es sûrement la plus belle
Et si ces pages infinies restent blanches
C’est qu’elles attendent ton retour

Je devrais me désintégrer en détruisant les reflets insignifiants
Je suis celui qui poignarde les facteurs dans le dos
Sous le néon de mes yeux humides
Je rêve pourtant hors de la mélancolie ivre
Après avoir vu les corps allongés dans un parc
Avant le coup de poing dans le ventre tant mérité
Les feuilles sont lourdes dans chacune de mes mains
Tout comme l’encre d’une carabine à plomb
Ceux qui se disent sans regrets sont de parfaits menteurs
Des vrais espoirs aux faux sourires

Ceci était un texte médiocre
Aux clichés abordant le fleuve
Une fleur est sortie de ma bouche
Elle est retombée sur le clavier, tâchée de sang
Et je l’ai trouvée resplendissante

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :