h1

Le Futur est mort

18 mai, 2012

Le Futur est mort

Le futur est mort
Aujourd’hui ou peut-être hier
L’infini s’est arrêté d’un coup sec
Et je suis le seul à le savoir à table
Le ministre a demandé de ne pas déclarer la nouvelle
Qu’on ne le regardait plus dans les yeux quand on venait chez lui

Le futur est mort
Et c’est moi qu’on accuse donc
J’ai le sang des journaux sur les mains
Depuis mes premières nuits d’insomnies
Maintenant ce papier me chiffonne à chaque matin
Et je prétends ne plus savoir lire pour être comme tout le monde

Le futur est mort
Il ne pouvait plus bénir à chaque année
Les derniers enfants de notre monde
J’essaye de lui écrire une épitaphe à chaque jour
Mais les statistiques auront toujours raison de moi
Et si les bombes tombaient sur nous ce soir, je ne sentirai rien

Le futur est mort
Je ne peux plus être heureux pour les autres
Je peux seulement pleurer avec eux

LeFutur.jpg

Publicités

One comment

  1. Ce texte est tellement bon et vrai que tu devrais songer à le retirer, on sait jamais, peut-être que la loi de la fin du Québec comporte des sous-amendements empêchant la publication d’écrits de plus de 50 mots si t’as pas averti la police et indiqué les buts et objectifs visés par tes strophes !



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :