h1

Lendemains

21 mai, 2012

Je suis désolé maman, je ne dors plus
Je me réveille maintenant au milieu d’une neige grise et verte
Et tous les autres rêvent encore dans leurs lits doubles
Et tous les enfants sont morts depuis longtemps

J’ai appris que toutes les connaissances que j’ai eues
Tout le monde que j’ai construit en différé
Se sont toutes écroulées derrière moi
Nous n’avons jamais été un peuple gagnant
Nous avons perdu toutes nos batailles le sourire aux lèvres
Pleines de sang et d’héros fait sur mesure
Et je vomis à chaque mois en cet honneur
Et les cendres de ma chambre s’élèvent à chaque mouvement

J’ai appris que nos idoles meurent une par une
Que ces familles idéales chéries se déchirent
Et qu’on essaye de recoller les pièces à distance
D’un horizon de lumière qui nous rattrape à chaque rotation
J’ai appris que nous avons tué notre démocratie
Que nous l’avons euthanasiée à côté de ma chatte
Et j’essaye encore de pleurer sur son cadavre
J’essaye de tout mon sale cœur
Mais je ne pleure plus, maman
Je vis à côté de chaque partie de mon corps
Je me regarde déambuler les jambes cassées

Je n’écris plus à travers la réalité
Je ne sais plus quoi dire à l’ignorance
Je ne sais plus quoi dessiner aux aveugles
Je ne sais plus quoi faire de ma tête éclatée sur la chaussée

On dit qu’il y a des monstres qui vivent sous mon lit
Ils sont sûrement moins pires que nous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :