Archive for the ‘07 – Divers’ Category

h1

La vie secrète des gens heureux

18 septembre, 2010

Il y a sérieusement quelque chose de pas normal quand ta mère rentre à la maison les larmes aux yeux parce que tes soeurs n’ont pas arrêté de lui crier après au retour. Il y a quelque chose de pas normal quand on se sent obligé de la consoler dans le lit, elle qui nous consolait il n’y a pas si longtemps. Ce n’est pas normal de voir sa mère fatiguée, au bord du burn-out quand on l’aime autant.

J’avais longtemps pensé à ce que je devrais dire à propos de ma sœur. J’avais peur de franchir la ligne entre honnêteté et haine, cette ligne qui est plus mince que vous ne le pensez. Enfin, plus aujourd’hui je suppose. Plus maintenant.

Danielle, t’es une ostie de bitch!

Publicités
h1

Le cycle

30 août, 2009

Nuit

Il y a un mois, j’essayais de vivre une vie nocturne. J’étais arrivé à la conclusion que dormir était des fois un empêchement et je passais donc des nuits blanches à jouer pendant une ou deux heures, et puis je n’ai plus d’idée et je vais me coucher. Aujourd’hui, je passe une véritable vie nocturne, et j’en paye le prix à chaque jour.

J’ai réussi à déstabiliser complètement mon cycle de vie; les jours comment à 12h et se termine officiellement à 3h du matin, sans aucune exception. Oui j’ai essayé de trouver le sommeil à 10 heures du soir, mais depuis des mois j’ai une grosse poussée d’énergie tard le soir. Je me souviens même que lors du voyage de retour après une fête, je n’ai pas arrêté de parler… de Dans une galaxie près de chez vous 2. Parce que oui, je suis toujours furieux dans ce sujet. Les pilules ne font rien; en fait, les pilules pourraient être la raison pourquoi j’ai tellement de problème.

Je ne me souviens même plus de la dernière fois où je vécu les matins, où j’ai pu faire ma vie et manger un déjeuner à l’heure. Je manque tous les temps les grand prix de formule 1, j’en ai pas vu un seul, merde! Je suis perdu quand tout le monde est à bon port, dans leur tête. C’est un cauchemar, et mes rêves sont de plus en plus bizarres. Il ne reste qu’une autre journée avant le retour à l’école, j’espère que cette nuit sera la bonne – j’ai de l’eau dans les yeux, c’est un signe.

Et si vous voulez savoir, OUI! Kimi Räikkönen avait totalement le droit de sortir large à la sortie du premier virage et de passer un pilote par la suite. C’était ça ou il mangeait un vibreur au complet! Et comme Kubica et Vettel nous l’a montré en Australie, si tu n’as pas tout aileron avant, tu n’as plus rien du tout! Compris?

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

La parole

28 août, 2009

Il y a quelques semaines, sur Facebook non le moindre, les gens commençait à faire voir leur «joie» du retour en classe. En réponse j’avais pourtant dit que tout ce qu’on pouvait faire c’était de profiter des derniers jours de soleil du mieux qu’on pouvait. Je n’ai jamais été aussi hypocrite.

J’étais à sec ce dimanche. Je n’avais plus les munitions pour passer à travers la dernière semaine avant le retour en classe. Tout ce que j’avais n’était qu’une location de Red Faction: Guerilla, et c’était loin de me faire regagner toute l’inspiration; j’avais fini par m’exiler dans ma chambre sans vraiment porter un regard au monde extérieur. Surtout que le jeu n’est pas si bon que ça. Vive la révolution, comme ils disent.

Puis un beau mardi, j’ai commencé à être impatient envers moi-même. J’ai commencé à faire des textes qui ont tous échoué à mes standards. Ils n’étaient jamais sincères de ma part. Je les qualifierais même de travestis. Un jour j’ai même pensé avoir finalement trouvé la raison de vous écrire, sans succès. Alors j’ai dû consommer ces déceptions en faisant partie de la société que je n’aime plus tellement ces jours-ci.

Sans le savoir, je suis devenu expert en médiocrité humaine.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

Internet Killed the Video Stars

17 août, 2009

Scrap

Il y a une odeur de brulé au premier étage. Et Ceci n’est pas un excerice.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

Les oreillers

10 août, 2009

Il y avait cette fille dans ma classe de Protic qui s’appelait Gabrielle, et qui racontait souvent qu’elle souffrait d’insomnie. Elle m’avait aussi donné un coup de poing dans le ventre en 3e, mais ça c’est une autre histoire. Le fait est qu’elle ne voulait aucunement le dire à ses parents pour ne pas se ramasser avec de la paranoïa mais bon, ça se voyait dans son mode de vie. Quand à moi, ça fait 3 nuits que je dors mal. Ça veut dire quelque chose. Déjà à la base c’est assez difficile pour moi parce que j’ai besoin d’une absence totale de lumière venant de ma chambre. Parce que ça me prend un temps fou à m’endormir; au moins 30 minutes. Et puis dernièrement ça s’est empiré avec le voyage d’une fin de semaine, qui s’est terminé avec la propagation à domicile.

Vendredi et samedi, j’ai dû coucher dans le divan-lit du cha… excusez-moi, de la résidence secondaire d’une personne de ma famille, en plein milieu des fax et téléphones. Ce fut une nuit déplaisante mais j’ai quant même survécu, et j’ai fait de même la soirée suivante. Donc j’avais une grande hâte d’emboutir dans mes propres draps dimanche – après un voyage agonisant – et les difficultés se sont répétés encore. Cette fois, les oreillers sont en cause. Bon, ça et mon incapacité à les organiser.

  1. Doux à l’avant
  2. Durs seulement
  3. Doux seulement
  4. Déception et accomodement

Avez-vous déjà remarqué que l’étape de l’arrêt des pensés est bien compliqué (enfin, pour moi). Surtout qu’écouter de la musique avant de se coucher, et non pendant, peux influencer grandement. Vendredi, je n’avais pas arrêté de penser à mon niveau, et ses suites qui devrons s’installer dans l’univers créé. J’ai perdu au moins 30 minutes à imaginer les issues possibles pour une telle histoire. Hier je n’ai pas arrêté de penser à La patère rose… ne me jugez pas s’il-vous-plaît.

Bien sûr tout le monde voit les effets, ou ne les voient pas, ou les guérissent/empirent. Je ne sais plus trop mais j’ai dû me rendre à l’évidence que mes nuits blanches sont devenues nombreuses et encombrantes. Elles n’ont jamais été faciles à cacher. Les meilleures sont celles ont je me concentre sur un jeu en particulier; l’attention et les réflexes demandés font en sorte que la fatigue ne se manifeste plus. Reste que j’ai besoin de sommeil ce soir.

J’exige ma chatte.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

Le repos

7 août, 2009

Vincent Émond qui doit partir au loin pour une fin de semaine, ça sonne familier pas vrai? Et c’est encore le cas, parce que j’ai dû être trainé vers le chalet de ma demi-sœur (histoire de famille, très long à expliquer), et ce, sans ma console. J’ai senti la douleur dès mon entrée en voiture… en fait, ça serait plus attribuable à mes sœurs.

Alors c’est pourquoi j’ai choisi pour notre jam d’aujourd’hui Rest My Chemistry d’Interpol. Ouais, ça devient assez sombre avec la lumière du chemin.

I haven’t slept for two days

I’ve bathed in nothing but sweat

And I’ve made hallways scenes for things to regret.

My friends they come.

And the lines they go by

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

I live my life in cocaine

Just a rage and three kinds of yes

And I’ve made stairways

Such scenes for things that I regret

Oh, those days in the sun

They bring a tear to my eye

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

But you’re so young

You’re so young

You look in my eyes

You’re so young. So sweet. So surprised

I saw a sign says « OK »

Gotta take a ride just recline in the faraway

Got to take some time to realize

That my friends they come

And the lines they go by

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

But you’re so young

You’re so young

You look in my eyes

So young, so sweet, so surprised

You look so young like a daisy in my lazy eyes

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Tonight I’m gonna rest my chemistry

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

Le tout-puissant

29 juillet, 2009

Mon père a cette fascination pour la pluie. Il arrive plusieurs fois que pendant une pluie battante, il va contempler les gouttes d’eau à l’entrée. Nous avons une tente installée dans notre cours et il a lui même avoué aimer se reposer là dans la pluie, à écouter la collision de l’eau sur le tissu.

Je n’ai pas dormi hier soir. Encore. Je commence à penser que j’ai un sérieux problème d’envie de sommeil; c’est tellement éparpillé dans mon horaire. J’ai en quelque sorte passé Ridge Racer 7 à deux heures du matin, mais je n’étais toujours pas confortable dans mon lit. Il y avait un orage dehors. Une rage de lumière. Je suis allé ouvrir les stores pour mieux percevoir, la tête sur les oreillers et j’ai passé mon temps à compter les secondes entre l’éclair et le bruit. Il y en a eu un qui est passé trop près, le son fut retentissant. Après quelques minutes, je suis même allé chercher ce qui me restait de mon épicerie de dimanche pour regarder la lumière de la fenêtre de ma chambre, dans l’espoir d’étirer encore cette nuit.

Certains diront que c’est le signe d’un été médiocre, mais pour moi c’est un signe que Zeus a pogné les nerfs ce soir… aucune idée pourquoi.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map