Archive for the ‘09 – Nouvelles’ Category

h1

La garantie

6 février, 2010

\\: Bonjour.

\\: Il y a une très  bonne raison pourquoi je suis resté silencieux pendant un certain bout de temps; mon disque dur a sauté juste avant qu’on le remplace.

\\: J’ai tout perdu: mes logiciels, mes textes, mes images, tout. En fait, ce qui a été sauvé, c’est ce qui reposait dans mon iPod.

\\: J’aurais voulu faire ce texte de système d’exploitation en image, mais Fireworks a disparu.

\\: Tout comme Antidote.

\\: Et si j’ai appris quelque chose dernièrement, c’est que je refuse de travailler à moins d’avoir Fireworks.

\\: …

\\: DO YOU WANT TO REBOOT? Yes?

Publicités
h1

La recherche

24 janvier, 2010

Je pense bien que vous méritez une explication à mon absence, pas vrai. Et non, je ne parle pas de «pourquoi je n’ai pas écrit dernièrement» parce que ça me rends toujours coupable pour un crime stupide ces affaires-là. Ça fait plus d’un mois que vous ne m’avez pas vu en personne, et pour être honnête, j’ignore où je suis moi-même.

Je vais passer vite sur les évènements, car j’ai réussi à perdre ma façon d’écrire cette semaine, mais ce qui s’est passé, c’est qu’on s’attendait à ce que j’aille à un hôpital de jour pendant minimum trois semaine à la deuxième semaine du mois, juste pour nous dire que j’étais encore sixième sur la liste… et si vous voulez savoir, ils acceptent cinq personnes à la fois. Alors l’école a décidé d’envoyer une suppléante m’aider à me rattraper pendant une heure seulement, jusqu’à ce que j’aille ma place ou sinon pendant quatre semaines. Donc si vous faites le calcul, les chances sont que je ne serais pas de votre quotidien pendant encore un mois et demi…

…un mois et demi…

Je sais qu’une explication aussi maigre est assez décevante, mais si vous pensiez que vos cours d’école étaient l’affaire la plus emmerdante au monde, croyez-moi, c’est de passer ses jours de semaine dans une salle pas de fenêtre à travailler l’avant-midi et ne rien espérer par la suite, pas une réussite ni un chèque de paye.

h1

Le calme abrupte

4 novembre, 2009

Calme

«Chers lecteurs du blogue,Profile Visitor Map - Click to view visits

Plusieurs d’entre vous ont été inquiétés par les récents évènements des derniers jours, et je suis heureux de vous annoncer que face à vos craintes, des actions ont été prises en charge contre le dénommé Vincent Émond et ses problèmes de frustrations; la quantité d’antidépresseurs de M. Émond a tout d’abord quadruplé, passant de 40 mg à 160. M. Émond suivra aussi une thérapie radicale, appelée la technique Ludovico. Il sera aussi soumis à écouter les radios et les chansons que vous aimez, et à chaque fois que celui-ci manifestera son esprit critique, il sera frappé sur la main avec une grande règle de bois.

Nous espérons que les traitements auront effet dans ci-peu.

Dr. Insano»

h1

Les listes

2 octobre, 2009

Bonjour et bienve… Ah, laissez faire.Profile Visitor Map - Click to view visits

Je sais très bien que vous êtes écœuré de ces articles inutiles. Même moi je commence à me demander à quoi ça peut bien servir. Tout ce que j’ai l’air de faire dans ces listes, c’est péter de la broue devant mes lecteurs et devenir un trouduc arrogant. Je suis tanné de moi-même et de mes habitudes. Le problème est que ce ne sont pas vraiment des habitudes, mais bien des obsessions.

Pour ceux qui n’ont jamais compris le système de Maploco, la carte montre seulement les visiteurs qui ont visité le blogue dans les dernières 24 heures. Donc s’il y a peu de personnes qui sont venus sur le site, ça le montre. Et s’il y a eu, au contraire, beaucoup de monde, ça le montre aussi. Seulement, si on clique sur la carte, on se retrouve sur une liste des villes précises. C’est là que ça se corne; j’ai une manie sur les listes. J’ai une tonne de listes qui ont été faites pour aucune maudite raison sur mon ordinateur. J’ai fait une liste des jeux PSN, une liste des jeux PSP disponible sur le PSN, une liste de souhaits SingStar que j’aimerais publier ou donner à Sony – qui fut d’ailleurs améliorée dans les derniers jours avec heureusement plus que des artistes francophones – une liste de tous les articles sortis sur le PSN pour 2008-2009, une liste de tous les articles sortis sur le PSN pour 2009-2010 et finalement, j’ai les visiteurs.

Et à chaque jour, je me sens obligé de grossir cette liste pour qu’elle soit publiée ici à la fin du mois. Désormais, tout le monde s’en fous, même moi, et je pense que je vais arrêter de vous écœurer avec cela… jusqu’à la fin de l’année; à ce moment-ci je vais devoir la dévoiler. Maploco sera toujours là, mais il sera maintenant invisible.

Essayez de le trouver, je l’ai crissement bien caché.

h1

Square One

3 juillet, 2009

Lorsque vous lirez ceci, je serai chez moi. J’aurai caressé ma chatte, ouvert ma PlayStation 3, et j’aurai envie de dormir. Mais nous ne sommes pas encore dignes de faire des miracles donc je dois écrire tout ça sur le chemin du retour. En ce moment même, il est 12h16, heure des maritimes. Il nous reste 656 kilomètres avant de revenir. Nous avons donc plusieurs heures devant nous, à ce remémorer les bons moments de notre semaine de vacances… attendez une seconde.

J’étais supposé être parti pour 2 semaines?! Eh bien, le fait est que selon mes parents, nos vacances furent un vrai fiasco. La raison première pourquoi ils étaient venus ici, c’étais la plage. La belle et douce plage. Seulement les occasions pour s’y baigner étaient minimes. À toutes les fois qu’on arrivait sur une plage, il faisant trop froid ou il pleuvait. Ils auraient aussi voulu retrouver celle où nous avions passé nos premières vacances de famille. Nous avons quant même fait bien du vélo et j’ai dégusté un homard avec mon père hier soir, mais pour eux ce fut un voyage décevant.

Parce que pour moi, ces vacances ont porté fruit; elles m’ont donné l’inspiration pour écrire tout plein de textes. Je dois vous dire cependant, la promesse de publier ce que j’avais dès que possible, je ne l’ai pas tenue. Je me suis seulement concentré sur mes textes, et incroyablement j’ai aucune des affaires que je vous ai promises. Pas de critique d’Ice Age 3, ni de Public Ennemies, et même si je l’ai commencé, vous ne verrez pas encore la dernière partie de ma série sur inFamous. À la place, j’ai plus de stock disons philosophique. De choses que je me suis juré de communiquer après ma défaite embarrassante personnelle dans le projet de loi à l’école. À la place, je n’ai que noté les visiteurs et j’ai changé l’en-tête, comme d’habitude jusqu’à notre arrivée au motel. Aucun internet ici.

Je devrais publier ce que j’ai dès mon arrivée. Ce sont 4 textes en tout, et ils seront en ligne en ordre chronologique. Je pourrais ainsi reprendre mon train normal… seulement, mes parents veulent aller au chalet de Claudine maintenant. Et je tiens à rester chez nous.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map

h1

À la dérive…

27 juin, 2009

Il y a des chances que mon rythme de blogue soit quelque peu perturbé. Et je quelque peu pour être prudent. Je suis pris avec ma famille, en route vers l’Île-du-Prince-Édouard. Mes parents voulaient absolument revenir ici pour cet été, plusieurs années après leur premier voyage dans ce coin du Canada, quand j’étais petit. Bien sûr je n’ai aucune mémoire de celui-ci vu que je n’étais qu’un simple bébé (les bébés sont stupides!) alors j’y suis allé avec tout le reste de ma famille et chacun de nos vélos respectifs.

Donc ça voudrait normalement dire deux semaines de vacances sans articles sur le BVÉ, deux semaines sans ma trace. Et pourtant, j’ai écrit cet article à 10h, le samedi 27 juin. J’ai apporté mon ordinateur pour ce voyage, avec l’intention d’écrire tout ce que je pouvais, de retrouver une partie de mon inspiration sur le chemin et de finir ce que j’ai commencé il y a bien longtemps.

*cough* inFamous *cough*

Notre premier arrêt sera Rivière-du-Loup. Quand je trouverais une connexion internet, je vous communiquerais ce que j’ai écrit durant l’aventure. Enfin, j’espère que je trouverais une connexion internet. Attendez-vous à la Fête du Canada quelque part d’autre qu’au Québec, des critiques de film, des anecdotes éparpillées sur le trajet et bien sûr, notre conclusion épique d’Un regard cinématographique sur inFamous. Tout ça pendant que mon poignet souffre le martyr, mais je pense que j’en ai bien besoin.

Il est 10h25.

Profile Visitor Map - Click to view visits
Create your own visitor map